Philippe Bataillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philippe Bataillé

Message  Fred Van.H. le Sam 7 Déc - 21:56

Je ne sais pas si vous avez connu Philippe Bataillé...

Loma et moi l'avons connu dans le début des années 2000. Nous habitions l'un et l'autre dans la région de Toulouse et nous volions sur le terrain de Muret.
Comme mes activités étaient plus ou moins illégales, (A l'époque , interdiction notoire de transmettre des images prises depuis des modèles réduits, d'enregistrer des images depuis un avion quel qu'il soit de toute façon sans autorisation expresse... ) des anciens du club qui se voulaient informés et avisés ayant eu vent de l'arrivée au club de Philippe Bataillé, vice président de la FFAM, artisan de la législation régissant les petits gros, et fonctionnaire du STNA, ( Service Technique de la Navigation Aérienne ) ont cru bon de me mettre en garde :
"Si tu le vois arriver au terrain,  tu fais mine de rien et tu remballes discrètement ton matériel ..."
Ce  jour là comme depuis quelques temps déjà, je volais avec mon "Canari" ( un avion d'allure bizarre de 2m50  jaune pètant ) et un attirail assez coquet : un sac à dos contenait des batteries et divers appareils dont sortait  un mât en bois supportait le récepteur video  et un grand réflecteur plus ou moins parabolique au dessus de la tête, cette dernière étant coiffée de lunettes video peu discrètes. Difficile de passer inaperçu.

Je venais donc de me poser, affublé de ce sayant ensemble, quand un grand gaillard genre sosie d'Olivier de Kersauzon avec une chevelure en forme de choucroute accidentée, me tendit une paluche large comme une entrecôte,  en me disant avec un petit sourire en coin : "j'aime, les gens qui jouent avec la législation." Shocked  Laughing 
Hem, je suis un peu mal, là Embarassed 
Dix minutes plus tard il venait discuter avec moi en me disant à peu près "il faut bien qu'il y ait des lois sinon on aurait du mal à faire accepter qu'il y ait des limites,  mais bon, on n'est pas obligé non plus de les suivre à la lettre".
Voici pourquoi je poste ça dans "vol en immersion" Wink 
Ouf! le gaillard, bien que concerné au premier chef et bien placé pour savoir de quoi il retournait, était donc plutôt ouvert et intelligent. Il avait même lui même l'esprit expérimentateur . Plus tard m'a dailleurs prété  un système de stabilisation pour drones.
Peu de temps après il prenait la présidence du club alors en proie à des querelles intestines et à l'avenir mal assuré, le temps de lui faire remonter la pente. Il y a organisé un certain nombre de compétitions de F3B.

Bref un personnage. Charismatique locomotive, sympathique, jovial et intelligent . Le genre qu'on n'oublie pas facilement.
Cela tombe bien puisqu'il vient de mourir d'un cancer.
58 ans, on ne peut pas dire qu'il aura coûté cher aux caisses de retraite.
Je n'ai pas l'habitude de trop faire dans le sentimentalisme convenu, mais bon, c'est pas une nouvelle qui me rend joyeux.

Fred


Dernière édition par Fred Van.H. le Dim 8 Déc - 10:46, édité 1 fois
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3179
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Bataillé

Message  LOMA le Dim 8 Déc - 10:12

Effectivement, c est aussi avec tristesse que j ai apris la nouvelle. Ce fut un gars bien sympathique et dynamique.

_________________
La probabilité de survie est inversement proportionnelle à l’angle d’arrivée.
avatar
LOMA

Messages : 777
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 44
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://oleclercq.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum