Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Dim 24 Juin - 8:41

Tout ceux qui ont fait du vol en patrouille en immersion savent qu'il n'est pas toujours facile, même pour des pilotes qui sont d'accord entre eux et se coordonnent, de voler longtemps près d'un autre avion avec précision. La vivacité des modèles réduits est telle, en raison de leur faible inertie, que les mouvements relatifs des avions prennent rapidement assez ampleur pour désorganiser les trajectoires, tandis que la perception par la caméra est imparfaite et ne donne pas la vision globale de la vue humaine pour juger les situations.

Pour ces raisons, on arrive à perdre de vue ses ailiers. J'ai eu par ailleurs, lors de précédents essais de tir en vol , largement l'occasion de voir qu'il n'étais pas si évident de se placer placer correctement et assez longtemps derrière un avion pourtant consentant, pour lui lacher une bonne raffale et le toucher.

Comment croire alors, qu'il serait possible d'espérer toucher son adversaire autrement que par surprise, si les protagonistes volent sur des avions classiques actuellement en immersion du genre Twinstar? le moindre coup de manche de la part du chassé, provoquerait, comme c'est souvent le cas même involontairement, un changement brusque de trajectoire suffisant pour sortir du champ de vision du chasseur, ou au moins pour que l'attaque soit à refaire totalement.

Je pense quant à moi qu'il faut utiliser des avions naturellement amortis, et limiter la puissance pour éviter la course à la motorisation. Sinon, les combats tournoyants seront impossibles, et les affrontements se réduiront à des passes de tir dans lesquels le plus motorisé et ayant les meilleurs réflexes sera forcément le seul gagnant possible. Encore aura-t il des chances très faibles de placer ne serait-ce qu'une ou deux billes dans sa cible. Pas question d'essayer de rester derrière une cible et serrer des virages endiablés en cherchant à prendre l'avantage. "Boom and zoom" et rien d'autre.

Je suis partisan, pour éviter d'avoir à limiter les débattements des gouvernes, ce qui serait toujours sujte à caution et peu conforme à l'idée que je me fais de la liberté d'utiliser son inventivité, d'imposer deux ou trois paramètres très simples et facilement mesurables, et de laisser tout le reste libre.

-L'envergure ne devrait pas être inférieure à ... cm ( facile à mesurer )
-La puissance ne devrait pas être supérieure à ...W ( mesurer à la pince ampèremétrique et calculer en fonction du nombre d'éléments de la batterie )
-couleur claire ( blanc de la mousse laissée nature ) sur ... dm² ou ...% de la surface de l'avion.

Une sage adéquation entre envergure et puissance, devrait donner des avions naturellement amortis ( mais pas forcément veaux ) puisque pour utiliser efficacement une puissance limitée, il faudrait tabler sur des ailes ayant assez d'allongement, ( ailes style motoplaneur ) qui donnent naturellement un taux de roulis réduit.
Il faudrait aussi chercher à faire raisonnablement léger, la puissance étant limitée, ce qui exclut les ailes en béton qui permettraient les manoeuvres hyper brutales en tangage.

Donc voila : il faudrait probablement utiliser à la base des avions du commerce genre skywlaker ou Easyglider, ( ou au moins leurs ailes ) car facilement disponibles, donc environ 180cm d'env, trouver quelle puissance premettrait à ces avions de voler convenablement en combat sans devenir des missiles impossibles à suivre, pour les utiliser comme base. Ensuite, sur la base de la même envergure et la même puissance, la sélection naturelle et l'imagination des aéromodélistes, en dessinant des avions de leur cru, ferait le reste.

Des idées?

Fred
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Jeu 9 Aoû - 11:43

Un candidat possible, bien qu'encore un peu petit:

Envergure 168cm, mais il existe une aile de 190.
Masse avec video : 1700g environ. Ca nous amènerait à environ 2000g avec armement.


Ou ça :

http://vimeo.com/41306784
Rhalalaaaaa !!!! magnifique!


Dernière édition par Admin le Dim 12 Aoû - 15:27, édité 2 fois
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Petite expérience intéressante

Message  Fred Van.H. le Ven 10 Aoû - 16:36

Aujourdhui, j'ai demandé à Jean Louis, heureux possesseur d'un Skywalker, après quelques minutes de vol en duo avec mon Twinstar, de tenter toute manoeuvre évasive possible pour me décrocher.
Je n'ai pas cherché à l'aligner dans le viseur, je n'en ai pas pour l'instant de toute façon. Je voulais simplement vérifier si son avion était assez "gentil" pour qu'un chasseur puisse le suivre si il tente de s'échapper, sans le perdre de vue.
Mon Twinstar est plus agile et plus rapide que le Skywalker, mais il ne s'agit pas de toute façon d'une comparaison entre deux avions.


Conclusion : c'est possible cheers . C'est une première étape importante!

Le combat tournoyant sera possible avec des avions de taille raisonnable!!!!

L'avion est probablement encore un peu trop vif, mais avec le poids de son armement, l'inertie supplémentaire devrait suffire à ce que ses mouvements soient assez lents pour être suivis par un humain aux réflexes moyens, même en compensant la masse ajoutée par un peu de puissance supplémentaire.

L'avion a l'aile version 1m68, pèse 1700g, et son moteur tire 16A ( 3S lipo ) plein gaz en vol. Il ne monte pas comme une flèche, mais disons "convenablement".
Il faudrait 20% de puissance supplémentaire, si on veut simplement compenser l'ajout du poids de l'armement.

Le pilote du sky est très expérimenté. Il déclare avor utilisé la pleine puissance presque tout le temps, et avoir mis les manches dans les coins de même. Il dit cependant qu'il aurait pu corser un peu plus la chose en étant plus violent sur la dérive.

La video suivra d'ici peu.

EDIT
Je galère pour mettre la video en ligne. Ca vient, un peu de patience.
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Dim 12 Aoû - 15:23

En y repensant,

-le tableau de bord un peu haut sur mon twin est gènant pour bien s'axer sur la cible.

-les moteurs sont gènants pour repèrer la cible

-des avions fins à la limite du motoplaneur -en ce qui concerne la géométrie- seraient parfaits : des trajectoires amples, un vol fluide. Les deux avions montrés au post n°2 sont adaptés, bien que de dimensions et vitesses de vol différentes.

-dixit Jean Louis pilote à vue de la cible, je suivais son avion à une distance généralement comprise entre 5 et 15 mètres. Cette distance est très cohérente avec les performances de la mitrailleuse.

-la vitesse de vol en évolution serrée était comprise entre 25 et 60km/h mesurée au pitot de la cible. Très raisonnable.

Je ne sais pas si c'est un problème de connection ou de volume de fichier, mais je n'arrive pas à transfèrer la video.
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Dim 12 Aoû - 15:36

Pour ma part j'opte pour une aile volante, pour la rapidité de la construction, ( quand on n'utilise pas un kit en tout cas ) et le côté pratique en utilisation : cela peut éventuellement se transporter tout monté, même de grande dimension.
Et puis j'aime ça, moi, les ailes volantes Wink j'admire les Nothropp NIM, les Horten 9 ... Rolling Eyes

Une mitrailleuse d'un côté, l'accu de l'autre, et un poste de pilotage largement vitré entre les deux. Un moteur propulsif.
Envergure environ 190cm, puissance 250W, pour rester dans la même dimension que le Sky de Jean Louis.
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Lun 13 Aoû - 8:34

Le moins qu'on puisse dire est que je ne suis pas un cador pour utiliser internet pale , mais je suis quand même parvenu à mettre la video en ligne.



Il a fallu la raccourcir, mais ça y est.

De toute évidence, le chasseur peut suivre le chassé dans toutes ses évolutions. Quant à le mettre dans le viseur assez longtemps et avec la b onne correction pour le toucher, c'est pas encore gagné bien sur. Mais on voit bien qu'un avion assez grand et pas trop motorisé ne surpasse pas forcément les réflexes usés d'un modéliste quadragénaire, tout en étant capable de se remuer.
Le chasseur est dans ce cas nettement plus agile, mais le test portait sur la capacité des réflexes humain à suivre le rythme du chassé, pas sur les capacités de l'avion chasseur.

Le projet avance, poussé par une motivation grandissante bounce
On est sur la bonne voie.
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  -lolo- le Ven 4 Jan - 22:03

Bravo cheers

Cette vidéo me fait baver, en toute franchise cela ne me semblait pas possible.
"Il ne savait pas que c'était impossible alors ils l'ont fait "

Laurent

-lolo-

Messages : 6
Date d'inscription : 04/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Ven 4 Jan - 22:08

Salut Lolo, bienvenu à bord.

Ce n'est pas tout à fait ça, de mon point de vue : je sais que c'est possible Wink
Ce n'est qu'une question de vitesses de rotation autour des axes de vol, et d'inertie.

Fred
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  -lolo- le Dim 6 Jan - 23:16

Pourquoi pas des épreuves avec des ballons lachés ? Du genre on lâche le ballon, l'avion décolle et doit l'éclater en tirant dessus en un minimum de temps .
Ou alors ballon tracté, à deux ou trois mètres derrière chaque avion un ballon , ça doit ralentir l'avion suffisamment pour rendre le combat plus facile.

J'ai un peu de difficulté avec l'idée d'abattre froidement un avion Laughing

-lolo-

Messages : 6
Date d'inscription : 04/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Lun 7 Jan - 6:11

Salut Laurent,

je vais te répondre un peu vite car à cette heure ci je m'apprète à aller bosser...

Les ballons, problème de temps de rapprochement : c'est pratiquement immobile en l'air, donc on se rapproche vite, temps limité pour viser, tirer, et dégager. Mais jouable, probablement.
Mais ce n'est pas la même chose que de tirer sur un avion qui a ses chances dans une confrontation à armes à peu près égales.
Les risque d'avoir son avion endommagé est assumé. Il est dailleurs limité. Ca fera deux ou trois trous de temps en temps et puis voila.
Parfois, une bille bien ( ou mal ) placée arrachera un cable de servo et enverra un avion au tapis, mais je gage que ça n'arrivera pas souvent. Probablement moins souvent que les joueurs qui s'amusent à se rentrer dedans en vol. Dailleures, le risque de collision sera surement plus meurtrier que les billes. Et le jeu du chat et de la souris apportera un autre piquant en vol que le tir sur cible inerte.

Et puis qu'est-ce que tu veux ,on est quelques uns à avoir lu "Le grand cirque" et les BD des Chevaliers du ciel Wink


A+

Fred
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Lun 11 Fév - 21:59

Le Sky de Jean Louis équipé de sa mitrailleuse MAC612 pèse environ 2300g Il a été obligé, pour qu'il soit capable de monter suffisamment et de passer la boucle malgré la masse augmentée par l'armement, de lui donner un moteur crachant entre 350 et 400w.
Mon aile volante Vautour accuse la même masse, et son moteur est de puissance similaire.
C'est marrant de voir que nous arrivons à ces paramètres pratiquement identiques. Car si j'ai cherché à faire une cellule adaptée à la chasse au Sky, je ne pensais pas forcément tomber sur la même masse. Je ne pensais pas non plus que sans nous consulter Jean Louis et moi, nous trouverions que nos avions ont besoin de la même puissance pour voler convenablement.

Confrontation prévue début Mars.



avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  yomgui le Mar 12 Fév - 18:59

C'est génial ça ! j'espère qu'on aura droit à une petite vidéo... j'achète le pop corn !
avatar
yomgui

Messages : 701
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 38
Localisation : Haut Bugey

Voir le profil de l'utilisateur http://aerotrash.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Ven 15 Fév - 7:01

Tu penses bien que ce sera enregistré!
'faut pas qu'on casse nos avions avant. Pourtant, il faut bien les faire voler pour que s'assurer que tout marche. en ce qui me concerne, je n'ai pas encore fait de décollage catapulté en immersion avec ce zinc, à cause de la météo. Il faudra bien essayer avant. J'appréhende d'autant plus que si ça se passe mal, je n'aurais pas le temps de refaire un avion pour la rencontre. Car mon adversaire vient de Lyon, et ne peut pas revenir toutes les semaines. Donc quand il vient, il faut que ça marche.

Donc voila. Ca reste à vérifier en l'air, mais à priori une première ébauche de règlement serait celle-là :
168cm d'envergure mini ( celle du Sky ).
350 à 400W de puissance maxi.
Munitions : billes de plastique
Tout le reste libre.
A voir ensuite pour les couleurs. Nos avions sont en mousse blanche. Si on n'arrive pas trop difficilement à se repèrer en l'air, vu qu'ils ne sont pas trop petits, on essayera peut être ensuite des camoufflages...
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  wing_barrel le Mer 27 Fév - 20:39

Sympa la poursuite en immersion, c'est pas simple de se repéré et quand sa tournoie pale mais sa reste bien proche
Sa sent bon le dogfight!

PS: j'aime bien le mano, la vne à 3 bars sa peut presque alimenter un airsoft Wink
avatar
wing_barrel

Messages : 94
Date d'inscription : 20/02/2013
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Fred Van.H. le Mer 27 Fév - 21:30

wing_barrel a écrit: j'aime bien le mano, la vne à 3 bars sa peut presque alimenter un airsoft Wink

Je l'ai sorti du Twin pour le monter dans l'aile volante, mais la plage de vitesse de cette dernière est nettement plus étendue, et il n'est plus adapté.

Ce genre de poursuite, déja comme ça c'était excitant, alors imagine avec de l'armement! Twisted Evil
avatar
Fred Van.H.
Admin

Messages : 3187
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 51
Localisation : Quelque part près de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://aerofred.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  LOMA le Mer 27 Fév - 22:11

Fred Van.H. a écrit:Ou ça :
http://vimeo.com/41306784

cette vidéo montre bien l'utilité de ta catapulte..
A+
avatar
LOMA

Messages : 777
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 44
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://oleclercq.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règles du combat en immersion et conception d'un avion adapté

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum